Je m’a perdu … on m’a retrouvé… Ouf !

Hé bien mes amis, quelle histoire !

Il m’en arrive toujours de belles, mais là, c’est le pompon.

Vendredi matin, alors qu’Elle m’a lâché dans notre terrain comme d’habitude pour que je m’amuse un peu, je suis parti un peu loin, dire bonjour aux corneilles voisines.

Elles m’ont chassé, alors je me suis éloigné. Puis, j’ai apperçu des rapaces dont j’ai très peur.

Je suis parti à tire d’ailes …

Alors oui, c’est un peu de ma faute : quand j’ai vu les rapaces, au lieu de me réfugier vers ma volière, j’ai filé … droit devant. Moi, quand je crains pour ma vie, je réfléchis pas. Je fonce ! Et à vol d’oiseau, on est vite loin peur

Ensuite, hé bien … j’étais super haut, et je ne reconnaissais rien du tout.

J’avais beau scruter, Elle n’était pas là.

Et le vent me soulevait, me soulevait … quand je me suis rendu compte qu’au-dessous de moi, il y avait un immense fleuve. Impossible d’atterrir, il fallait voler, voler encore.

Enfin, au bout d’un long moment, je suis arrivé sur un plateau, j’ai pu me poser. Il y avait un étang, quelques arbres, une petite cabane . Aucun ennemis à l’horizon.

J’étais épuisé. La nuit est tombé, j’étais seul, j’avais peur triste

Le lendemain, j’ai vu arriver des hommes, des pêcheurs si j’ai bien compris.Ouf, je me suis dit « je suis sauvé ils vont me ramener à la maison ». Je me suis approché, et là, j’ai vu … des vers. J’adore ça, et j’étais mort de faim manger Alors hop! j’ai été les arracher des hameçons!

Les hommes se sont amusés un moment, puis ils ont jeté toute cette bonne nourriture dans l’eau ! Quel gâchis !

Alors, j’ai été directement fouiller dans la poche de leur veste. Ça les a bien fait rire, ils m’ont surnommé « Jojo le corbeau », et ont raconté mes exploits une fois rentrés chez eux.

Et moi, une nouvelle nuit tout seul. Aïe aïe aïe !

Le lendemain, quelle bonne surprise : je vois arriver un jeune homme, comme ceux qui viennent quand je suis au travail avec Elle. Lui, il va m’aider, je le sens! En plus, il a une boite pleine de vers ! On va s’entendre! Vite, je descends en piqué, j’attrape la boite, et je m’envole vite.

Yesss, j’suis trop fort!

Quand je fais ça à la maison, Elle me court après et on joue un moment, j’adore ( ben ouais, je gagne toujours langue )

Bon, il a pas eu l’air de comprendre. Alors quand sa mère est arrivé avec des croissants, héhé, je me suis dit : c’est clair, yen a pour moi ! Hé ben oui, sa petite soeur a bien voulu qu’on partage.

Du coup, j’ai commencé à être l’attraction du lac. J’ai quand même un don pour amuser la galerie, regardez quand je fais le clown :

DSC_1041

Ou comme ça :

DSC_2274

De fil en hameçon, heu, en aiguille, pardon- tous les enfants sont venus jouer avec moi : Antoine, Jade, le petit Tom. C’est sûr, ils n’avaient jamais vu ça!

Pendant ce temps la maman de Guillaume, fine mouche, avait bien vu que j’avais une bague. Mine de rien, en essayant de ne pas m’effaroucher, en mettant beaucoup de temps (on me regarde pas sous les plumes comme ça, non mais!) elle a tenté de lire le numéro.

Soudain, un autre pêcheur est arrivé : Sébastien. Alors là, ça a été une autre histoire paske  Seb, il connait les oiseaux ! Hop! Il lui a fallu deux secondes pour lire ma bague. Même pas peur le Seb !

lac_meynes

Tout de suite après, j’ai vu un autre pêcheur téléphoner. Bizarre !

Et vous savez quoi, ensuite?

Hé bien , Elle est vraiment magicienne ma co-loc/maman/copine, bref : Elle, quoi !,

car tout à coup, qui je vois arriver ? Elle.

Si si, Elle en personne !

Elle m’avait retrouvé yes

Vous auriez vu sa tête ! On aurait dit qu’Elle n’avait pas dormi depuis 2 jours!

La tronche, hou là là yeuxroulent.

En plus Elle pleurait, alors que moi j’étais super content de la voir.

Je lui ai sauté sur le bras, on s’est fait des bisous, et mes nouveaux amis étaient encore plus épatés. Dans l’enthousiasme des retrouvailles, j’ai même fait une petite démonstration de mes talents …

Bon, le plus triste dans tout ça, c’est qu’il a fallu les quitter.

Moi j’aurais voulu qu’on reste tous ensemble, mais on était quand même à 18 km de la maison (oui, je sais j’ai été un peu loin sur ce coup-là !)

J’ai donc bien dit au revoir à tout le monde , en croassant fort fort pour leur dire un grand MERCI !

Merci pour moi, qui ai retrouvé mon foyer, où m’attendais mon copain chat, et Cyka, ma chienne préférée car elle se laisse embêter

et Merci pour Elle, dont il faut bien l’avouer, je suis le centre du monde  amourflash

Depuis, j’ai appris que vous aussi, qui suivez ce blog, vous êtes mobilisés pour dire partout qu’on me cherchait, afin que je ne tombe pas chez de méchantes personnes (parait que ça existe, c’est bizarre gratete )

Alors, à vous tousun grand et sincère merci du fond de nos deux cœurs

bisou

Publicités

17 responses to this post.

  1. Posted by Nadine on 1 avril 2014 at 05:59

    Bien contente qu’il soit retrouvé pauvre petit Lazare.

  2. oh quelle frayeur tu nous a fait mon beau Lazare ..et à ta maman aussi .heureusement que ces pêcheurs étaient gentils et ont vite compris que tu n’étais pas comme les autres ..mais tout est bien qui fini bien un bisou sur ton bec je peux ????

    • Ho ! Oui, les bisous j’adore !
      En plus depuis mon aventure, je demande des calins en permanence …m’a un peu manqué ma môman !

  3. cette attente était insupportable … je n’osais imaginer ton état ..bref …tout fini bien et j’en suis heureuse ! il est devenu un peu international avec les affiches qui circulaient sur facebook et ailleurs 🙂 allez , repose toi bien car ces trois jours ont du etre juste un enfer et tu dois avoir du sommeil a rattraper .. bizoux a vous deux !
    Ann

    • Oui, ça fait chaud au coeur de voir toute cette mobilisation. Dans la ville, Elle avait mis mes affiches dans tous les bureaux de vote, alors quelques milliers d’électeurs se sont demandés quel était ce « corbeau » que l’on recherchait partout ! D’ailleurs une dame a reconnu comme ça que j’étais le drôle d’oiseau avec lequel avait joué son mari la veille …

  4. Posted by tvh on 1 avril 2014 at 07:32

    ah ça fait plaisir de bon matin de lire cette heureuse nouvelle. ah quand le livre de tes péripéties lazare ????
    bonne journée à tous

  5. génial l’histoire, trop contente de vos retrouvaille

  6. Posted by solange on 1 avril 2014 at 12:49

    Je suis soulagée que tu soit rentré chez toi sain et sauf, mon gros titi ! ❤ Bisous chez toi !

  7. Posted by Hlne Riviere on 1 avril 2014 at 12:58

    Comme je suis heureuse pour vous, je me doutais bien qu’une si belle histoire ne pouvais finir tragiquement. J’ai raconté à mon Koha que Lazare était revenu chez lui, j’ai bien vu qu’il avait compris ! Amicalement Hélène Rivière

  8. Posted by mimi la pie on 1 avril 2014 at 13:21

    Ouf ! je suis soulagée ! je me retiens de ne pas pleurer de joie avec toi 😉

  9. Posted by rosselin corine on 1 avril 2014 at 15:50

    pas très original mais je suis bien contente pour vous , je guettais les nouvelles avec un peu d’appréhension . Yoda l’amazone nous a fait la même blague recemment et c’est pas du tout un bon souvenir . Ces p..urées de bestioles ont un don pour faire pousser des cheveux blancs ! Un grand merci à tous ceux qui ont aidé .
    Tous mes voeux de belle et longue vie commune .

  10. Posted by cathy on 1 avril 2014 at 18:42

    Quel bonheur de te savoir de retour chez toi!
    Gros bisous à tous les deux!

  11. Posted by Antoine on 1 avril 2014 at 20:11

    Meme si antoine et jade sont les parents du petit Tom ! Notre petit Tom était tres intrigué par ce bel oiseau noir ! Bravo pour les eploits de lazard, bonne continuation a vous !

  12. Posted by chrism1973 on 14 avril 2014 at 15:41

    J’en pleure de joie d’apprendre que lazarre a pu retrouver son foyer grâce à de gentilles personnes…. Une excellente nouvelle!!!!

  13. Posted by delphine on 11 mai 2014 at 16:37

    super toujours aussi bien raconté… bisous au petit malin Lazare, tu as encore bien emballé le cœur de ton humaine!

  14. Ouf, plus de peur que de mal…
    J’adore sa pose sur la première photo, un vrai clown oui 😀

  15. Posted by Valerie on 14 août 2015 at 20:59

    Bonjour, on s’est rencontrées cet après-midi dans ma boutique aux Baux de Provence, vous m’avez laissé les coordonnées de votre site, Je découvre avec curiosité ces oiseaux exceptionnels que sont les corbeaux à travers votre expérience, merci encore de nous faire découvrir leur incroyable intelligence.

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :