Posts Tagged ‘apprivoisé’

août 2010, on voit bien de là-haut

5 Août 2010

Depuis une semaine, c’était le train-train, et là, soudainement, j’ai découvert un nouveau jeu :

Je saute à la verticale du fauteuil, pour me trouver face au miroir, et j’essaie de rester en l’air pour me voir dedans.

Et comme c’était vraiment marrant, j’ai tenté aussi avec, dans le bec, ma baballe qui fait gling-gling ! (bon, c’est un peu bref, comme film, mais il lui a fallu du temps pour réagir!)

16 août 2010

Pour me motiver à manger seul, Elle m’a offert un truc super, qui se décortique :

 

22 août 2010

Hihi, ce matin, je lui ai collé une belle frayeur!

On est sorti pour la balade matinale, avant qu’il ne fasse trop chaud, à travers les rangs de pommiers.

En ce moment, Elle a beaucoup de travail, et des petites nuits, puisqu’Elle fini à 1h du matin, et que je La réveille à 6 heures 12, tous les jours sans exception…

Du coup, Elle est un peu « tête en l’air ». Et Elle est sorti, en oubliant de me tenir. -Non, mais je vous demande un peu, c’est pas malin non plus  –

Alors moi, au début, j’étais posé sur son bras, tranquille, bercé par son pas;

et d’un coup, j’ai eu peur d’un truc, hop, deux coups d’ailes……….et me voilà en altitude en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire! Elle, en bas, bouche bée, et qui fini par couiner « Lazare, Lazare ! »

Bon, j’amorçe un virage. De toute façon, j’étais moyennement rassuré tout seul là-haut. M’enfin, il faisait beau, pas de vent, nickel!

Et là, dans mon dos, arrivent deux corneilles, qui en une seconde m’ont fait comprendre que j’étais sur leur territoire…

Houplà! J’ai fait un piqué, digne d’un rapace de voltige, et pof! sur son bras!

Ben, pour me récompenser, cet après-midi, je vais m’offrir une petite sieste à l’ombre, moi !

mai 2010, l’aventure commence

8 mai 2010

Au secours! J’ai peur! J’ai froid !

Ma vie vient de basculer, je sais que je suis condamné…

Je vous en prie ayez pitié.

Je ne suis qu’un tout petit bébé corbeau. J’ai à peine 3 semaines, déjà quelques plumes sur mes ailes, et je suis frigorifié. Je n’ai pas mangé depuis hier, alors que normalement mes parents se relaient pour me donner la becquée toutes les heures.

Depuis hier, mon frère et moi, on ne les a pas revu. Il se dit que des pièges ont été placés, car on ferait trop de bruit, le soir avant de dormir. Les humains disent qu’on est nuisibles !

Pourvu qu’il ne soit rien arrivé à mes parents !

Moi, j’ai trop faim, alors ce matin, j’ai escaladé le bord du nid. Mais il pleut, il y a du vent, j’ai glissé. J’ai tenté de me rattraper à une branche, mais mon petit corps n’a pas pu lutter contre les éléments.

Je viens de tomber dans un grand espace découvert, au pied de mon grand arbre. J’ai mal partout, et je suis terrorisé car il y a plein d’humains tout autour de moi.

C’est affreux, ils vont me tuer, c’est sûr.

Alors, je préfère fermer les yeux, je ne veux plus rien voir de ce monde, et, en attendant ma mort, je hurle « Papa, maman, venez m’aider »

Afficher l'image en taille réelle

9 mai 2010

J’ai hurlé hier toute la journée.

Mes parents ne sont jamais revenus. Ca ne leur ressemble pas, il leur est surement arrivé quelque chose.  Je suis effondré…

En fin d’après-midi, un monsieur avec une gentille voix, s’est penché vers moi, et m’a pris dans ses mains. C’était chaud, j’ai ouvert mon bec pour implorer un peu de nourriture, mais j’ai gardé les yeux fermés. Je n’avais plus de force, et je préférai ignorer quelle horreur allait encore s’abattre sur moi.

 

Il m’a confié à une drôle de femme, un peu bizarre, déguisée en romaine de l’antiquité, qui m’a enroulé dans son grand vêtement de laine, en me chuchotant des trucs tout doux. J’ai décidé que si j’avais une chance de m’en sortir, c’était maintenant! J’ai risqué le tout pour le tout, j’ai ouvert les yeux, et le bec encore plus grand, et j’ai hurlé…

Elle m’a nourri tous les quarts d’heure, avec de la viande hachée, un truc fabuleux qui vous ressusciterait le corvidé le plus endurci.

Voilà, aujourd’hui, je crois qu’un avenir hors du commun s’ouvre à moi.

Je L’ai rencontrée, Elle.

 

10 mai 2010

Ha ben je savais que les humains étaient bizarres (ça se répète chez les corbeaux depuis des milliers d’années), mais alors là, je suis servi !

Il parait qu’Elle n’était chez moi, en Bourgogne, que pour le week-end, et qu’Elle devait ensuite repartir chez Elle, en Provence.

Ben voilà, ni une, ni deux, elle m’a fourré dans une caisse et m’a emmené avec Elle.

500 km.!..

Parait que j’ai été très sage, que la pause becquée sur l’aire d’autoroute s’est bien passé, et que je suis l’oiseau le plus adorable qu’Elle ai jamais vu! Ben oui, et alors?

11 mai 2010

Wouhaou! Je commence à sacrément reprendre goût à la vie moi!

C’est trop bien ici. A peine, j’ouvre le bec, et je pousse mon cri de faim ( CRROOAAAAAAAA!)     que hop, ça me tombe au fond du bec. Et pas n’importe quoi, non, non : Elle me fait une espèce de purée de viande dont Elle a le secret… Mmmmmmm

Toutes les heures, à croire qu’Elle ne vit plus que pour Moi. Remarquez, c’est assez logique après tout: Elle veut se prendre pour une mère oiseau, ben, c’est de l’esclavage, ni plus ni moins.

Qu’est-ce qu’Elle croyait?

Bon, je crois qu’Elle ne sait pas combien de temps ça va durer! Hi hi! Moi si! Je vais lui pourrir son été! Héhé!

Mais pour l’instant, je lui fait mon regard d’ange… et Elle m’adore!

12 mai 2010

Ouais, ben décidément, je crois que je suis pas trop mal tombé.

Ce matin après ma deuxième becquée (à 7heures donc pour ceux qui suivent pas) Elle m’a emmené faire une chouette promenade dans un petit massif montagneux qui sentait bon les odeurs de Provence. Je m’étais bien calé sur son bras, et là, plus qu’à me laisser bercer par son pas et à profiter du paysage. C’était beauuuuuuu !

En plus, Elle est quand même sympa, Elle est rentré juste au moment où je commençais à avoir envie d’un petit encas.

Ha, paske je vous ai pas dit? Je mange toutes les heures de 6 heures du matin (Et Elle a intérêt de se pointer illico, sinon je perce le tympan des voisins) jusqu’à 21 heures!

Ben, ouais, jsuis en pleine croissance, ça plaisante pas!

D’ailleurs, de ce côté-là, je sais bien me faire comprendre:

 13 mai 2010

CA Y EST ! J’ARRIVE A TENIR DEBOUT SUR MES PATTES !

Je suis grand ! Je suis grand !

Je sais pas encore marcher, mais je suis grand !

16 mai 2010

Tout à l’heure, on a été pique-niquer dans le champ d’Apollon.

Alors, Apollon, c’est un cheval SUPER GRAND ( il fait 1000 fois mon poids!) mais il est aussi lourd qu’il est gentil ! Et aussi vieux aussi, mais ça, ma nouvelle maman n’aime pas qu’on le dise! M’enfin, il a 21 ans, quand même, ça commence à compter.

 

En tout cas, Elle m’a posé par terre, et…….j’ai marché!

J’ai fait 7 pas d’affilé! Elle était super contente, elle arrêtait pas de dire « Il marche, il marche ».

Heu, ses amis qui étaient venu avec nous ont échangé un regard entendu, qu’Elle n’a pas vu, car Elle était toute à sa joie, mais moi, j’ai bien compris qu’ils la prenaient pour… comment on dit déjà chez les humains? 

17 mai 2010

Ca ne va pas du tout!

J’ai mal dans mes poumons, c’est difficile de respirer, ça me brûle.

Elle ne s’aperçoit de rien…

Comment faire?

18 mai 2010

C’est de pire en pire. Je me sens vraiment mal.

J’éternue pour essayer de me dégager, mais ça ne me suffit pas.

J’ai pas trop d’énergie pour vous en dire plus pour l’instant. Désolé.

J’ai juste entendu un nouveau mot: « vétérinaire ». Je sais pas ce que ça veut dire, mais là, je veux juste dormir, et arrêter d’avoir mal dedans.

21 mai 2010

Ca va un peu mieux.

Et j’ai plein de trucs à vous raconter. Mais pas que des trucs drôles…

On a donc été chez le vétérinaire. C’était loin : on a dû faire 3h de route, aller-retour.

Il m’ a endormi, pour prendre mon sang, car il faut, parait-il vérifier qu’il n’y a rien de grave ou de contagieux pour les autres oiseaux.

Il m’a aussi arraché une plume pendant mon sommeil, pour que mon ADN dise si je suis un gars ou une fille (Ouais, paske les humains, si on n’a pas de zizi, ils sont pas fichu de savoir! Pfff!) Suffirait pourtant de me demander!

Ma « mère », Elle dit que je suis un gars, ya des signes qui trompent pas:

Quand je dors, il m’arrive de ronfler, et au réveil, je m’étire les ailes en grognant. Elle a dit « Si avec ça t’est pas un gars! .. Et en plus, tu supporte pas d’attendre quand t’as faim! t’es un mec, c’est sûr »

Heu d’ailleurs, je m’appelle Lazare. C’est pas un nom de fille, si?!

Bref, pour en revenir à ma petite santé, on a décidé en haut lieu de me vermifuger, de me mettre sous antibiotiques et de me faire des inhalations. La totale, quoi!

Et vu l’appareil de torture qu’elle a loué à la pharmacie pour les fameuses inhalations, je m’attends au pire!..

24 mai 2010

Hé, tout le monde, il s’est passé plein de trucs ces derniers jours !

Alors, pour commencer, les inhalations 2 fois par jour, c’est horrible ! Et le bruit, je vous dis pas, ça fait trop peur!

Je déteste, et je me débat pour pas rentrer dans la cage, mais Elle veut rien entendre!

En tout cas, je respire mieux, mais je dois continuer les antibiotiques pendant 10 jours……..c’est pas bon  beurkk

Mais surtout…………JE COMMENCE A VOLER !

Enfin, je bats des ailes, je monte en avançant, c’est rigolo!

Bon, ce qu’il y a , c’est que je rentre dans les murs assez souvent, alors, Elle doit me suivre pour me rattrapper avant que je m’écrase au sol …

Pis des fois, j’arrive à me poser en hauteur, mais après, je sais pas descendre, alors Elle vient me chercher. Qu’est-ce qu’on rigole!

Elle dit qu’Elle a plus le temps de rien, car entre « mes becquées et mes apprentissages, c’est plus une vie« . Ben, de toutes façons, je vois pas ce qu’Elle pourrait trouver à faire de plus intéressant ?!..

Pour être gentil, je commence à l’aider dans ses tâches ménagères. Pour l’instant, j’en suis au bureau : j’adore mettre de bons coups de becs dans l’écran de l’ordinateur, mais c’est bien rigolo aussi de ranger les papiers. En fait, je sais pas ce que je préfère

Tenez, regardez vous-mêmes (bon, c’est un peu sombre, paske des fois, faut bien reconnaître qu’Elle est pas douée !)

25 mai 2010

Ce matin, j’ai volé sur l’évier et j’ai découvert le savon: alors je l’ai pris dans mon bec pour jouer……….Beuuurk !

Je me suis réfugié sur l’étagère, et ……j’ai boudé!

28 mai 2010

Que c’est chouette ici!

J’ai découvert un nouveau jeu:

La presse et Moi

Quand je suis de sortie, je peux pas m’en empêcher: faut que je me fasse remarquer!

Alors la presse (vous les connaissez, hein? Toujours à l’affût…) se bouscule, et des photos par-ci, des interviews par-là, on peut pas être tranquille…

Voilà ce que ça donne:

 La Provence, octobre 2011  ça, c’est quand je me suis perdu.

Midi Libre, octobre 2011 et La Provence, août 2011 et là, quand j’ai tourné sous les caméras, et aussi quand je m’amuse à distribuer des programmes de festivités.

Les derniers articles, pris en photos, vu que j’ai cassé le scanner rougi Oups !midilibre_sept_2014

provence_aout_2014

lazare_ecole

ML oct2015